Connecting the dots

OCAM – connecting the dots

L’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) traite l’ensemble des informations et renseignements pertinents sur le terrorisme, l’extrémisme et la radicalisation problématique. L’OCAM établit des liens afin de s’atteler aux problèmes sociétaux avant qu’ils ne se transforment en problèmes de sécurité.

Le service assemble les pièces du puzzle et dresse un tableau des menaces possibles. L’organe de coordination réunit les acteurs autour de la table et jette des ponts entre les services. Autrement dit, « connecting the dots ». Ce faisant, l’OCAM contribue à la sécurité de nos citoyens, du pays et de nos intérêts à l’étranger.

C de Coordination

La lettre C est au centre de l’acronyme OCAM. L’organe de coordination base son fonctionnement sur la coopération avec ses partenaires.

Dans le cadre de ses analyses de la menace, l’OCAM se concerte avec toutes les entités impliquées dans des problématiques telles que la radicalisation, l’extrémisme et le terrorisme. Par le biais du Plan d’Action Radicalisme, l’OCAM coordonne une approche préventive.

Le niveau général de la menace en Belgique

Le niveau de la menace est défini sur une échelle de 1 à 4. La gravité et la vraisemblance de la menace déterminent le niveau.

Actualités & tendances

Vous écrivez un mémoire sur le terrorisme et l’extrémisme ? Une nouvelle opportunité de poser vos questions à nos spécialistes lors de students@cuta

25/03/2021, Bruxelles – Début mai, l’Organe de Coordination pour l’Analyse de la Menace (OCAM) ouvrira à nouveau ses portes aux étudiants. En raison du coronavirus, cette édition s’organisera également de manière téléphonique. Ne tardez pas, […]

Cinq ans après les attentats en Belgique : la collaboration dans la lutte contre l’extrémisme reste primordiale

20/03/2021, Bruxelles – Cinq ans se sont écoulés depuis les attentats à Bruxelles du 22 mars 2016. Depuis lors, beaucoup a changé. Le gouvernement a pris plusieurs mesures, la collaboration entre les services a été […]

Rapatriement d’enfants belges et de leurs mères de la zone de conflit en Syrie

05/03/2021, Bruxelles –Le Conseil national de sécurité a décidé de rapatrier des mineurs de moins de 12 ans, si la situation le permet. Le rapatriement de leurs mères sera également examiné. Ce rapatriement sera évalué […]

Publications

Le rapport d’activités donne un aperçu des tâches effectuées par l’OCAM au cours de l’année 2019. La publication d’un tel rapport d’activités peut être inhabituelle dans le monde des services de renseignement, où les notions […]

Lire la suite...

Une approche pluridisciplinaire du terrorisme et de l’extrémisme, y compris le processus de radicalisation.

Lire la suite...

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, l’un des points clés de la politique belge est : comment faire coopérer les services, tous les services, de manière optimale, en échangeant […]

Lire la suite...